Découvrir

C'est quoi la monnaie libre ?

17 personnes se sont passé le relais pour vous expliquer l’enjeu que représente la monnaie libre :

Pourquoi la monnaie libre ?

La monnaie libre est un concept qui est apparu pour fournir une réponse aux problèmes causés par les systèmes monétaires utilisés jusqu’à présent par les groupes humains qui ont traversé l’histoire :

  • crises
  • hyperinflation et perte de confiance
  • accaparement de l’outil monétaire par un petit nombre, qui a le pouvoir de l’utiliser pour façonner le monde tel qu’il l’aura choisi

Ça sort d’où ?

Le terme “monnaie libre” a été utilisé pour la première fois en 2010, par Stéphane Laborde, pour désigner l’unique solution au problème suivant :

Comment rendre tout individu, quelque soit l’endroit ou l’époque où il naît, égal à tous les autres devant la création monétaire ?

La monnaie libre est donc, avant tout, une découverte mathématique.

Dans son livre intitulé Théorie Relative de la Monnaie (souvent abrégé TRM), Stéphane Laborde fait la démonstration mathématique des conditions à respecter pour obtenir une monnaie équitable.

La TRM réfute l’idée que les banques privées seraient légitimes pour décider de ce qui est valeur, et y allouer une création monétaire en conséquence.

Elle démontre qu’une monnaie ne peut être libre que si chaque individu est co-producteur de la monnaie, à parts égales, via un dividende universel (DU).

« Concrètement, ça existe vraiment ? »

Oui :

Le 8 mars 2017, est née la première monnaie libre de l’histoire de l’humanité.

Elle s’appelle « Ğ1 », ce qui se prononce « Ğ une » ou, plus simplement, « June ».

Chaque jour, de plus en plus de gens :

  • produisent leur quote-part de monnaie libre,
  • utilisent la Ğ1 comme intermédiaire d’échange pour acheter et vendre des biens ou services sur des plateformes d’annonces comme ğchange,
  • gèrent leurs comptes, envoient et reçoivent des Ğ1 via des applications de gestion de porte-feuille comme Cesium

« Qu’est-ce que je gagne à utiliser la Ğ1 ? »

Vous pouvez faire avec des Ğ1 le même genre d’échanges qu’avec des Euros, à la différence que les échanges vont bon train avec la Ğ1, car la création de monnaie n’est ici pas le privilège de quelques uns.

Un peu partout en France (et au-delà !), des humains s’échangent déjà :

  • des biens d’occasion,
  • des coups de main,
  • des services professionnels,
  • des biens neufs, souvent produits de façon artisanale.

Pour poster leurs annonces, ils utilisent principalement le site gchange.fr ou l’application ğchange pour Android.

Puisque la monnaie n’est pas monopolisée par un très petit nombre, les levées de fonds participatives (crowdfunding) se font également beaucoup plus facilement. Des plate-formes comme ğannonce servent ainsi à financer les grands projets qui nécessitent de larges sommes de monnaie.

“Quels biens et services puis-je acheter en Ğ1 ?”

C’est très variable en fonction de l’endroit où vous vous trouvez.

Par exemple, l’économie Ğ1 est pour l’instant plus dynamique en Occitanie que dans le reste de la France.

Ce qu’ils ont déjà échangé en Ğ1

Jusqu’à présent, les utilisateurs de la Ğ1 ont déjà échangé un certain nombre de biens et de services :

Vous retrouverez l’intégralité des vidéos sur la chaîne Ma Monnaie Libre.

Vous pouvez aussi regarder une des vidéos dans lesquelles un utilisateur (Pi) raconte son expérience, avec beaucoup d’humour :

« Où y a-t-il des utilisateurs ? »

Un peu partout en France (et même au-delà).

La plus forte concentration d’utilisateurs se trouve pour l’instant en Occitanie :

Quelques chiffres

La monnaie libre Ğ1, c'est :

2077
Membres co-producteurs
26
Groupes locaux
2476
Annonces sur ğchange