Que devient la monnaie des morts ?

Si la personne disparue n'a pas pris soin de laisser ses codes d'accès à ses héritiers, la monnaie reste sur le compte. L'adhésion ne pouvant être renouvelée, à l'expiration de celle-ci (moins de 1 an) le compte ne créera plus de monnaie.
Si les héritiers ont accès au compte, ils peuvent récupérer la monnaie par transfert, il faut alors révoquer le compte pour respecter la licence.

Grâce au dividende universel, la quantité de monnaie continue de croître de manière exponentielle quantitativement.
La monnaie créée par les personnes décédées représente une part de plus en faible de la monnaie existante, jusqu'à devenir insignifiante au bout d'environ 40 ans (en monnaie pleine )

La courbe monte de plus en plus lentement, et baisse dès qu'il n'y a plus de création de monnaie
L'image représente la part de monnaie crée en nombre de DU annuels cumulés (pour un DU de 10% par an) pour une personne décédée à 80 ans.
Le nombre de DU augmente rapidement et se stabilise vers 40 ans, car la création compense la réévaluation du DU. À partir du décès, cette réévaluation n'est plus compensée par la création.

À propos

La monnaie libre est portée par un collectif d’êtres humains, elle ne dépend pas d’une organisation "officielle".
De nombreux collectifs et autres sites sur la monnaie libre existent pour en parler…
Bien que francophone ce site se veut compréhensible et utile pour le plus grand nombre.
Il est possible de rencontrer les contributeurs de ce site lors des évenements monnaie libre et discuter avec eux sur les 2 forums historiques afin de contribuer vous aussi.

Encouragez les développeurs

Participez au financement en Ğ1 !
DUĞ1
Montant collecté en 3 mois
0
Donneurs