L’idée d’une monnaie libre vous plaît et vous aimeriez contribuer à son expansion ?

Chouette !

Beaucoup a déjà été fait et, en même temps, tout reste à faire.

Investissez-vous dans la monnaie libre comme vous le souhaitez.

Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.

Si jamais vous manquez d’inspiration, voici quelques idées :

Vous connaissez un développeur ?

La Ğ1 est basée sur la blockchain Duniter, qui ne peut fonctionner si elle n’est pas constamment améliorée pour résister aux attaques et supporter un nombre d’utilisateurs croissant.

Si vous connaissez un développeur, ça l’intéressera peut-être de rejoindre cette aventure incroyable qu’est la monnaie libre, alors n’hésitez pas à lui en toucher un mot 😉

Si vous êtes vous-même développeur, vous pouvez accéder à notre forge GitLab, sur laquelle sont hébergés tous les projets de l’écosystème Duniter. Pour participer, rendez-vous sur le forum Duniter afin d’établir un premier contact avec les développeurs actuels.

Parlez-en autour de vous

La monnaie libre gagne à être connue ; aussi n’hésitez pas à en parler autour de vous.

Lors d’une discussion avec vos amis ou pendant un covoiturage, si la personne en face de vous souhaite en savoir plus, vous pouvez simplement lui dire de taper “monnaie libre” dans un moteur de recherche : ce site sortira en premier résultat.

Parlez-en sur les réseaux sociaux

Vous pouvez aussi partager des mèmes sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez en créer vous-même, ou partager ceux que vous trouverez aux adresses suivantes :

Créez des dynamiques au niveau local

La monnaie ne vaut que part son économie et il n’y a peut-être pas encore de groupe dans votre ville.

N’hésitez pas à vous rapprocher du groupe local le plus proche de chez vous pour participer à un apéro monnaie libre ou à une partie de Ğeconomicus.

Si vous le pouvez, essayez de motiver quelques personnes de votre ville à se joindre à vous, de sorte que vous puissiez à terme étirer la Toile de Confiance jusque chez vous.

Devenez l’organisateur des apéros monnaie libre !

Dans certaines villes, les programmeurs, en plus de développer les logiciels, s’occupent également de l’organisation des rencontres, ce qui grignote beaucoup le temps qu’ils peuvent passer à coder.

Concrètement, ils doivent s’occuper de :

  • Trouver les lieux des rencontres
  • Appeler le lieu pour réserver et vérifier avec le propriétaire qu’il n’y a pas une fermeture exceptionnelle ce jour là
  • Créer un sujet sur le forum, dans la sous-section appropriée de la catégorie Groupes locaux
  • Publier un article sur le site du groupe local
  • Créer un événement sur Facebook
  • Faire la com à intervalle régulier sur le forum et les réseaux sociaux, au moins 2 semaines avant
  • Au besoin, suivant le lieur de rencontre, organiser un sondage pour savoir qui mange sur place

Bref, une lourde charge mentale, surtout pour des inventeurs, qui ont besoin de passer de nombreuses heures consécutives et sans interruption l’esprit totalement immergé dans les lignes de code.

Dès lors, si vous aimez organiser des événements type “apéro monnaie libre” (qui ont généralement lieu une fois par mois), n’hésitez pas demander aux organisateurs actuels s’ils n’aimeraient pas être déchargé de cette mission.

Participez à l’économie Ğ1

Une monnaie n’a de valeur que par son économie.

Vous pouvez donc donner de la valeur à la Ğ1 en proposant des biens et des services en Ğ1.

Il y a plein de choses qu’il est possible de faire, à tout moment de l’année.

Offrez des vacances aux junistes

Vous pouvez par exemple aider les utilisateurs de la Ğ1 à partir en vacances.

Comment ?

Si êtes propriétaire de chambres d’hôtes, ou si vous connaissez quelqu’un qui en possède, il est fort probable que celles-ci ne soient pas remplies 100% du temps.

Si l’hôte publie son annonce sur ğchange, il peut bénéficier d’un canal d’acquisition supplémentaire, et obtenir ainsi ses premières Ğ1, qu’il pourra à son tour utiliser ensuite… pourquoi pas même pour s’offrir lui aussi un petit week-end à l’autre bout de la France ?

Quelques hôtes ont déjà franchi le pas, comme ici Louis, de Plurien (22) :

Vous pouvez accéder à la liste de toutes les annonces de location de vacances en cliquant sur “Parcourir les catégories”, puis :

Sauvez Noël et les anniversaires

Tous les junistes ne sont pas également favorisés par la monnaie dette, et on entend parfois des gens témoigner que le pire quand on est à court d’argent n’est pas de ne pas pouvoir consommer, mais de ne pas pouvoir offrir de cadeaux à ses proches.

Si vous voulez faire une bonne action, tout en récupérant quelques Ğ1, vous pouvez réfléchir à mettre en vente sur ğchange des objets susceptibles de devenir des présents.

Qu’il s’agisse de vélos qui traînent au fin fond d’un garage, ou de bijoux faits main, tout ce qui peut s’offrir aux fêtes et aux anniversaires sera susceptible de faire des heureux 🙂

Maraîcher ?

L’alimentation, c’est la base de la vie.

On trouve déjà beaucoup de choses à échanger sur ğchange mais encore très peu de légumes.

Si vous avez des surplus et ne rechigneriez pas devant quelques clients supplémentaires, n’hésitez pas à vous faire connaître en rejoignant votre groupe local ou en publiant une annonce sur ğchange, afin de commencer à augmenter vos revenus en gagnant vos premières Ğ1

Faites part de votre première expérience

La monnaie libre peut être très déroutante au début et c’est normal.

Les applications ne sont pas toutes encore très optimisées en terme d’expérience utilisateur.

Vous pouvez aider les développeurs à améliorer l’ergonomie en détaillant aux développeurs les difficultés que vous avez pu rencontrer la première fois que vous avez utilisé un logiciel, comme Cesium par exemple.

Pour ce faire, rendez-vous dans la catégorie Outils du forum monnaie-libre.fr

Écrivez un rapport de bug

Vous avez trouvé un bug dans un logiciel ?

Plutôt que de publier sur le forum, rendez-vous plutôt sur les forges GitLab des projets en question.

Pour ouvrir un ticket, cliquez sur le bouton vert intitulé “New issue” (“nouveau problème” en français).

Participez à l’amélioration de la communication

Il y a encore beaucoup à faire pour faire connaître la monnaie libre.

Vous savez transmettre des connaissance ? Expliquer ? Enthousiasmer ?

La monnaie libre est un concept compliqué et il n’existe pas encore de vidéo courte et didactique.

Par exemple, il serait intéressant qu’il existe une vidéo qui expliquerait la Ğ1 par le dessin, à la manière de ce qu’il est possible de faire avec le logiciel d’animation VideoScribe.

Les vidéos qui s’en rapprocheraient le plus sont les suivantes :

Vous savez dessiner ? Vous faites du dessin vectoriel ?

Dans le même ordre d’idée :

Il existe une application en ligne appelée “La TRM pour les enfants“, qui permet de comprendre la Théorie Relative de la Monnaie à travers les dialogues entre un enfant et une fée.

C’est plutôt didactique, mais ça manque de dessins. Actuellement l’histoire est racontée en mode “bande dessinée pas dessinée”.

De jolis dessins seraient sans doute une amélioration majeure de cette belle petite histoire.

Lorsque nous avons contacté son auteur, David, voilà ce qu’il nous a répondu :

Pour la version vidéo, j’ai souvent rêvé que mon cousin musicien me fasse un beau fond musical, que ma cousine instit’, qui a l’habitude de conter des histoires, embauche sa gamine de 10 ans pour faire les voix… Mais j’ai jamais osé leur demander.

David, auteur de la TRM pour les enfants

Bref, il est plus que d’accord. D’ailleurs, il nous a précisé qu’il est écrit “publié sous CC by sa” en haut à droite de la page d’accueil de son site. Vous trouverez les fichiers sources de son projet ici.

Vous aimez raconter des histoires ?

Bien-sûr, l’idéal serait d’enregistrer les voix de “La TRM pour les enfants” pour faire une vidéo avec voix + textes + dessin.

Si vous avez un talent naturel (ou acquis) pour la narration, ou une belle voix, ou les deux, n’hésitez pas à vous lancer.

Vous savez faire de la communication visuelle ?

La monnaie libre a toujours besoin de graphistes pour améliorer la partie communication visuelle.

Par exemple, l’image qui se trouve sur l’accueil de ce site n’est pas très représentative de ce qu’est la monnaie libre. On n’a juste pas trouvé mieux pour l’instant !

N’hésitez pas à poster un petit sujet dans la catégorie Communication du forum pour parlez de vos compétences ou suggérer des modifications.

Les groupes locaux qui se montent petit à petit partout en France ont eux aussi besoin de graphistes : pour leurs logos, bannières et flyers.

Prenez contact avec eux pour connaître leurs besoins.

Vous aimez prendre des photos ?

Si vous êtes versé dans la photo, n’hésitez pas à aller en prendre quelques unes lors des rencontres.

On a toujours besoin d’images qui fassent voir la vie en beau

Vous gérez bien en technique du son ?

Qu’il s’agisse de vidéos pédagogiques ou de conférences, le son est, globalement, assez catastrophique sur toutes les vidéos qu’on peut trouver actuellement.

Si vous avez des compétences de technicien son, n’hésitez pas à vous investir dans l’organisation des prochaines RML (Réunions Monnaie Libre). Peut-être saurez vous expliquer aux organisateurs qu’il ne faut pas placer leurs enceintes derrière le micro. Si vous pouvez empêcher le bleed qui provoque un écho insupportable, et rend les conférences inécoutables, vous aurez apporté une contribution énorme.

Vous composez ?

Si vous savez composer et/ou produire de la musique, vos talents sont également recherchés.

N’hésitez pas à poster un petit sujet dans la catégorie Communication du forum pour présenter vos compétences afin que les vidéastes qui en ont besoin puissent prendre contact.

Vous savez créer des jeux vidéos ?

Il y a déjà, à l’état d’ébauche, des projets de jeu vidéo visant à permettre par le jeu la compréhension de la monnaie libre.

Pour l’instant, encore rien n’est très concret.

Donc, si vous avez des compétences s’y rapportant, n’hésitez pas à rejoindre un projet. Vous pouvez en trouver quelques uns dans la catégorie “Projets” du forum, en cherchant “jeu vidéo” :

https://forum.monnaie-libre.fr/search?q=jeu%20vid%C3%A9o%20%23projects

Vous vous y connaissez en compta ou en droit ?

L’utilisation de crypto-monnaies comme moyen de paiement pose des questions pour les professionnels, dont la plupart sont habitués à comptabiliser toutes leurs transactions en Euros.

Si vous avez une compétence qui vous permet d’expliquer comment tenir une comptabilité propre avec des crypto-monnaies, n’hésitez pas à le faire savoir. Pourquoi ne pas proposer vos services sur ğchange ?

Des cours de comptabilité intégrant l’usage de crypto-monnaies seraient également les bienvenus. Pourquoi ne pas créer une formation en ligne et la proposer à la vente sur ğchange ?

Vous philosophez ? Vous aimez la logique des prédicats ?

Vous pouvez parler de la monnaie libre autour de vous en ayant comme point d’accroche les démonstrations logiques faites autour des Ğ-valeurs sur le site :

http://www.glibre.org/

Anglais, espagnol, arabe… vous connaissez d’autres langues ?

Aujourd’hui l’essentiel des textes relatifs à la Théorie Relative de la Monnaie ont été rédigés en anglais.

Si vous êtes bilingue, votre compétence est recherchée :

Pas le temps de contribuer ?

Vous n’avez pas le temps de participer à quoi que ce soit, mais aimeriez contribuer quand même ?

Si vous avez un peu d’euros ou de Ğ1 de côté, les dons sont les bienvenus.

Trouvez un projet qui vous parle et soutenez le financièrement, quelle que soit la monnaie.

Par exemple, vous pouvez penser à :

  • Duniter, la blockchain qui fait tourner tout le réseau, et qui a demandé 5 ans de développement
  • Cesium, l’application pour créer et gérer son portefeuille en Ğ1
  • ğchange, la place de marché pour tous vos échanges en Ğ1
  • Remuniter, pour rémunérer en Ğ1 les gens qui créent bénévolement des nœuds Duniter pour valider les transactions de la blockchain
  • G1billet

mais aussi aux personnes qui contribuent au développement de la monnaie libre en allant donner des conférences à droite à gauche.

Validez les transactions de la blockchain

Pour participer au développement de la Ğ1, vous pouvez aussi installer un nœud Duniter afin de participer au calcul des blocks de la blockchain.