Peut-on certifier sur la base de pièces d'identité ?

On peut utiliser les papiers d'identités délivrés par l'état pour augmenter sa confiance dans le fait qu'une personne n'usurpe pas d'identité, cependant :

  • l'exiger serait nier le droit à l'anonymat ou au pseudonymat ;
  • l'état refuse de donner des papiers à certaines personnes, qui seraient donc injustement exclues de la Ğ1 ;
  • trop se reposer sur ces papiers leur donnerait un énorme pouvoir sur la Ğ1 ;
  • la monnaie deviendrait encore plus vulnérables aux instabilités de l'état ;
  • franchement, remplacer un système social par une bureaucratie antidémocratique et anti-monnaie libre, ça vous plairait ?

La certification peut donner une apparence “sectaire” à la toile de confiance. Pourtant, que fait-elle de plus que l'état ? Ce dernier recense et surveille la population en usant de la force, principalement afin de prélever l'impôt et d'imposer sa politique. À côté, en certifiant un proche, on se contente de dire “cette personne existe et a compris et accepté la licence”.
On est loin de la bureaucratie étatique !

Le même raisonnement s'applique à n'importe quel fournisseur d'identité centralisé, comme les GAFAM.

Moins d'une minute
Modifié le 13/09/2021 à 11:52
Modifier la page

À propos

La monnaie libre est portée par un collectif d’êtres humains, elle ne dépend pas d’une organisation "officielle".
De nombreux autres sites et collectifs sur la monnaie libre existent pour en parler…
Bien que francophone ce site se veut compréhensible et utile pour le plus grand nombre.
Il est possible de rencontrer les contributeurs de ce site lors des évenements monnaie libre et discuter avec eux sur les 2 forums historiques afin de contribuer vous aussi .

Encouragez les développeurs

Participez au financement en Ğ1 !
DUĞ1
Montant collecté en 3 mois
0
Donneurs